Sexologie

La sexologie est une science en avènement depuis la fin du XXème siècle. L’organisation Mondiale de la Santé a reconnu cette discipline récemment. Depuis quelques années, de nombreuses recherches naissent sur le sujet.

La sexologie se situe à un carrefour de connaissances entre la médecine, la psychologie, la sociologie, etc.

Selon sa formation, le sexologue utilise des techniques venant des principaux courants de la psychologie (psychanalyse, thérapies cognitivo-comportementales, systémique,…).

Les sexologues de l’équipe, utilisent des techniques issues de la thérapie systémique (couples, familles,…), de la thérapie brève, de l'hypnose conversationnelle stratégique, mais aussi des techniques issues de la thérapie sexofonctionnelle, créée par le Dr François de Carufel. Cette approche, qui englobe l’ensemble des dimensions biologiques, personnelles, relationnelles et sociales du fonctionnement sexuel humain, assure de ce fait son efficacité et son originalité.

Pourquoi consulter un sexologue ?

On peut consulter un sexologue lorsque l’on désire obtenir des informations, des conseils sur la sexualité en général ou afin de développer une sexualité plus épanouie.

Les plaintes rencontrées en consultations sexologiques sont multiples.

Les plaintes les plus fréquentes ont traits au rapport sexuel proprement dit :

  • Avant le rapport : baisse ou absence de désir, angoisses face à l’acte sexuel,…
  • Pendant le rapport : troubles de l’érection, difficultés pour la lubrification, douleurs,…
  • A l’aboutissement : anorgasmie, éjaculation précoce

D’autres problèmes concerneront plutôt l’identité sexuelle, l’orientation sexuelle ou encore les paraphilies.

Il est cependant nécessaire d’éliminer toutes origines organiques avant de commencer une sexothérapie. Un urologue, un gynécologue ou encore votre médecin traitant pourra, parfois, vous prescrire un traitement médicamenteux qui répondra tout à fait au problème que vous rencontrez. D’autres fois, le problème trouve ses racines dans des domaines plus profonds et peut être considéré comme découlant de souffrances psychologiques ou relationnelles.

On peut consulter seul mais, parfois, le problème naît de difficultés relationnelles avec son conjoint, de difficultés de communication ou encore d’une crise conjugale, etc. Il est alors recommandé de consulter en couple.

Il est très important de prendre conscience que chacun reste expert de sa propre sexualité. Le sexologue pourra apporter une aide en cas de souffrance et de blocage au niveau relationnel et sexuel mais il est nécessaire de s’écouter, s’analyser, communiquer,… afin de mettre en place une sexualité qui nous convient le mieux, propre à chacun.

 

Les thérapeutes pratiquant cette technique :
Quentin Longrée, Cathy Ernst, Murielle Bissot