Trouble de la Personnalité Etat-Limite

Les personnes qui présentent un trouble de la personnalité État-Limite (en anglais « Borderline »)  souffrent de l’intensité de leurs émotions qu’elles gèrent, malheureusement souvent, avec des conduites dangereuses pour elles-même et pour autrui. 

Ces problèmes de régulation émotionnelle trouvent leur origine dans une sensibilité émotionnelle exacerbée. Les personnes qui ont un trouble de la personnalité état-limite ont des émotions qui se déclenchent plus vite, sont plus intenses et prennent plus de temps pour s'apaiser que la moyenne des gens. Cette hypersensibilité peut être présente dès la naissance. Des études récentes ont montré l’importance des facteurs génétiques dans le développement du trouble (Kochanska, Philibert & Barry, 2009). Par ailleurs, des facteurs environnementaux (contexte familial, traumatismes précoces,…) contribuent au développement des symptômes du trouble borderline.

Dans la dynamique psychopathologique du trouble borderline, l’hypersensibilité émotionnelle va s’accompagner d’une incapacité à réguler les émotions. La personne ne parvient pas à développer les compétences nécessaires pour gérer son intensité émotionnelle. Elle est régulièrement submergée par des états émotionnels intenses qui conduisent à une instabilité au niveau des comportements, des pensées, des relations et de l’image de soi.

Dans ce contexte, les tentatives de réguler l’émotion sont souvent désespérées, impulsives et dommageables, à la fois pour les personnes et pour leur entourage (crises de colère, auto-mutilation, tentative de suicide, consommation d’alcool,…). Cette instabilité et cette impulsivité vont trop souvent mettre en échec les tentatives de construction d’une vie affective, sociale et professionnelle. La personne reste bloquée dans l’aliénation des passages à l’acte. L’entourage souffre également car ses tentatives d’apaisement sont souvent infructueuses. Il se sent impuissant.

Depuis une vingtaine d’années, différentes écoles de psychothérapie ont développé des programmes de traitement spécialisés pour les personnes présentant un Trouble de la Personnalité Etat-Limite. Il s’agit essentiellement de traitements psychologiques qui combinent à la fois la thérapie individuelle et la thérapie de groupe. Le Centre PEPS-E propose le modèle de la Thérapie Comportementale Dialectique développé par le Professeur Marsha Linehan de l'Université de Washington.

Découvrez le programme plus détaillé en cliquant ici : "Projet Mosaïque"